lecture lecture

Publié le par sano

Ces jours ci je vient d'attaquer le 8éme volume des Désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire . J'adore l'ambiance de ses livres certe c'est de la littérature pour enfant mais c'est aussi agéable à lire qu'un Harry Potter.

J'avais entrepris de lire la série après avoir vu le film que j'ai trouvé génial ^ô^ Tout à fait dans l'esprit de la série! Une ambiance fin 19éme genre jules verne avec un petit côté gothique .

" Si vous aimez les histoires qui finissent bien, vous feriez mieux de choisir un autre livre. Car non seulement celui-ci finit mal, mais encore il commence mal, et tout y va mal d'un bout à l'autre, ou peu s'en faut. C'est que, dans la vie des enfants Baudelaire, les choses avaient une nette tendance à aller toujours de travers. Violette, Klaus et Prunille Baudelaire étaient pourtant des enfants charmants, des enfants intelligents, pleins de ressources et loin d'être laids. Mais le sort les avait pourvus d'une malchance inimaginable… "

Dés les premières lignes, le ton est donné. De tome en tome, nous allons suivre les désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire.
Ils sont trois :
Violette, une fille de 14 ans à l'intelligence scientifique, Klaus, un garçon de 12 ans qui lit sans cesse et Prunille, une petite fille qui mord tout ce qui passe à portée de dents. Ils ont été élevés par des parents extrêmement gentils qui disparaissent dans un horrible incendie dès le début du premier épisode de la série.
Désormais orphelins, à la tête d'une immense fortune dont ils ne pourront jouir qu'à la majorité de Violette, les trois enfants sont placés chez divers membres de leur famille. L'homme qui les place est Mr Poe, un banquier un peu terne mais bien intentionné, exécuteur testamentaire des parents Baudelaire.
Malheureusement, la richesse des enfants a attiré l'attention du cupide comte Olaf, un parent éloigné, acteur et maître du déguisement.
Dans chaque livre, les enfants tentent de s'adapter à leur nouvel univers - un monastère trappiste, une communauté dans les Alpes, une péniche… - protégés par des personnes en général bien intentionnées mais complètement écervelées. Ces personnes sont aussi spécialistes d'un sujet particulier (le cannibalisme, les pierres précieuses, l'égyptologie, etc.) et possèdent la bibliothèque correspondante… Dans chaque épisode le comte Olaf apparaît et tend des pièges diaboliques aux tuteurs des enfants, dans le seul but que les orphelins soient placés sous sa protection. Comme Mr Poe n'apparaît que pour changer les enfants de maison, ils doivent se servir des livres de chaque bibliothèque et de leur propre ingéniosité pour prouver que le coupable est le comte Olaf. Ce problème s'accentue après le premier tome, à partir duquel le comte commence à se déguiser

Source 

Publié dans blabla

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article